Retour à l'accueil
14 avril 1833 - Numéro 15
 
 

 



 
 
    

ANALYGRAPHIE,
Ou méthode facile pour apprendre, en peu de temps, l’orthographe, d’après les principes de la grammaire française, sans avoir besoin de conjuguer, ni de réciter de mémoire, suivi d’un tableau comparatif des poids, mesures et monnaies ; 1 vol. in-12, par C. Beaulieu, professeur de grammaire, de tenue de livres et de géométrie.
A Lyon, chez M. Rusand ; chez l’auteur, place de la Feuillée, n° 1, et chez tous les libraires.

Bibliothèque populaire,
a 25 centimes le volume.
La collection sera de cent vingt volumes, 18 volumes sont en vente. Le prix de l’abonnement, payable en souscrivant, est pour Paris de 1 fr. 50 c. pour 3 mois ou 6 volumes, 3 fr. pour 6 mois ou 12 volumes, 6 fr. pour l’année ou 24 volumes, 25 fr. pour la collection et 30 fr. sur papier vélin, et pour les départemens, franc de port, 2 fr. 25 c. pour 3 mois, 4 fr. 50 c. pour 6 mois, 9 fr. pour l’année, 40 fr. pour la collection entière, et 45 fr. sur papier vélin. Cette augmentation considérable [8.2]est le résultat de la taxe exigée par l’administration des postes.
On s’abonne, par lettres affranchies, au bureau de la Bibliothèque populaire, Paris, rue et place St-André-des-Arts, numéro 30.
On peut aussi s’abonner à Lyon chez M. Falconnet, rue Tholozan, numéro 6., et au bureau de l’Echo de la fabrique.

(180) Tablettes historiques ou journal des faits politiques, administratifs, scientifiques, commerciaux, industriels, agricoles et littéraires. – Ce journal paraît tous les mois par cahier de 32 à 50 pag., in-12, prix : 50 c. par mois, 6 fr. pour l’année. Les abonnés recevront gratuitement le 1er janvier de chaque année trois exemplaires sur grand papier, en forme de tableau synoptique d’un almanach historique et récapitulatif des événemens de l’année précédente. On s’abonne à Paris, chez M. Dupont, imprimeur, rue Grenelle-St-Honoré, n° 55.

[8.2](190) NAPOLÉON1,
Journal anecdotique de l’empire, dédié au peuple.
Prix : 6 fr. par an.
Ce journal paraîtra tous les mois par cahiers de deux feuilles in-8°, papier grand-aigle, du plus grand format connu. – On s’abonne à Paris, rue de Provence, n° 56 ; et Lyon, dans le cabinet de M. Marius Chastaing, rédacteur en chef de l’Echo de la Fabrique, de 9 à 11 heures du matin.

(188) L’HOMME ROUGE2, satire politique en vers, paraît tous les dimanches par livraisons de 8 pag. in-4°. Le prix de la souscription est de 8 fr. par trimestre, soit 13 livraisons ; 15 fr. pour 26 livraisons ou deux trimestres ; et 30 fr. pour l’année, 52 livraisons. Par la poste, 1 fr. de plus par trimestre. On souscrit à Lyon au bureau de la Glaneuse ; chez M. Babeuf, libraire, et dans les départemens, chez tous les directeurs des postes.

(168) PROMÉTHÉIDES, revue du Salon de 1833, 12 livraisons. Les cinq premières ont déjà paru ; la dernière paraîtra le 25 mai prochain au plus tard. Les souscripteurs recevront à cette époque une table des matières et un titre qui contiendra le nom des deux auteurs de cette revue, qui jusque-là gardent l’anonyme. On souscrit chez Armand-Cristophe, au Cercle Littéraire ; boulevard Bonne-Nouvelle, n° 2. – Prix : 12 fr. pour les douze livraisons, franc de port. – Chaque livraison détachée, 1 fr. 50 c.

(172) Le Siècle, Revue critique de la littérature des sciences et des arts, paraissant tous les samedis par cahiers de deux feuilles d’impression (32 pages in-8°.) Prix, pour les départemens, 24 fr. pour six mois, 46 fr. par an (3 fr. de plus par trimestre pour l’étranger). On s’abonne à Paris, au bureau du journal, rue du Battoir-St-André, n° 1 ; chez Roret, libraire, rue Hautefeuille, n° 10 ; et chez tous les libraires et directeurs de la poste.

(192) A vendre, trois métiers travaillant, mécanique en 900, et tous les ustensiles nécessaires à l’atelier. S’adresser chez madame veuve Vincent, rue Tables-Claudiennes, n° 14.

(189) Une maison de fabrique d’étoffes de soie unie, offre de céder la suite de ses affaires. Elle pourrait, moyennant garantie suffisante, laisser des fonds à son successeur. S’adresser rue Désirée, n° 16, au 1er.

(170) A remettre de suite, par cessation de commerce, bien au-dessous du prix et avec facilités pour le paiement, un atelier de sept métiers avec son dévidage et les ustensiles d’un magasin propre à la fabrication des étoffes de soie ; si on le désirait on pourrait continuer à fabriquer pour son compte, ayant déjà une clientèle formée, et on donnera la suite du bail. S’adresser à la Grand’Côte, n° 15, au 2e, chez M. Favrot.

(181) A vendre, atelier de 5 métiers en 600 et 900, avec tous les accessoires. S’adresser au bureau du journal ou chez M. Suiffet, rue du Charriot-d’Or, n°11, au 2e, à la Croix-Rousse.

(182) A vendre, 2 métiers de crêpe de Chine, 4|4 et 5|4, et 2 mécaniques en 400 et 600. S’adresser rue Juiverie, n° 16, au 1er.

(187) A vendre, une fabrique occupant deux étages, composée de 14 métiers travaillant en diverses largeurs et divers comptes, chaque métier à régulateur, 18 mécaniques à la Jacquard ; plus, tous les accessoires concernant ladite fabrique ; l’on vendra ensemble ou séparément avec suite de bail, et facilité pour les paiemens. S’adresser audit local, hors des portes du clos Bodin, rue Celu, maison du fort St-Clair, au 2e, à la Croix-Rousse.

(159) L’on désire un jeune homme de 14 à 17 ans, pour apprendre un état lucratif.
S’adresser chez M. Molard, boulanger, cours d’Herbouville, n° 2.

(155) A vendre ensemble ou séparément, un superbe atelier de 5 métiers, articles nouveautés à la Jacquard, et facilités pour le paiement. S’adresser au bureau du journal.

(174) A vendre, un métier de courant, en 10 chemins et mécanique en 400. S’adresser à M. Defisse, rue Bouteille, n° 15, au 3e.

(171) Un métier de grosse peluche à vendre, et suite de l’ouvrage. S’adresser au bureau.

Notes (ANALYGRAPHIE, Ou méthode facile pour...)
1 Napoléon, journal anecdotique et biographique de l’Empire et de la Grande Armée, publié Paris entre 1833 et 1835.
2 L’Homme rouge. Satire hebdomadaire, fut publié Lyon et Paris durant quelques mois en 1833 puis de nouveau en 1834.

 

 

Contrat Creative Commons

LODEL : Logiciel d'édition électronique